Qu’est-ce qu’un mandala ? La signification et l’histoire de ce symbole hautement spirituel

par Mariane

Beaucoup d’entre nous ont vu des livres de coloriage pour adultes contenant de magnifiques mandalas à créer, mais qu’est-ce qui rend ces formes si uniques ? Pourquoi semblons-nous attirés par les motifs et pourquoi leur structure offre-t-elle tant de paix ?

En plus d’être beau et agréable à regarder, le mandala a une signification historique et un symbolisme incroyablement spirituel.

Qu’est-ce qu’un mandala ?

Un mandala est bien plus qu’une simple page dans un livre de coloriage ; les mandalas sont des symboles géométriques avec beaucoup de sens et de symbolisme.

Le mot mandala vient d’un mot sanskrit qui se traduit approximativement par « cercle ». Bien que les mandalas soient généralement considérés comme des conceptions stratégiques avec des formes et des motifs répétitifs, ils peuvent également être plus fluides et asymétriques, dessinés à la fois en cercles et en carrés.

Les bouddhistes ont été les premiers à créer le mandala et l’ont utilisé comme outil de méditation pour se libérer du cycle sans fin de la mort et de la renaissance. Le mandala aide à trouver l’illumination et la guérison pendant la méditation, aidant les gens à trouver la paix une fois la méditation terminée.

Dans le bouddhisme, les mandalas contiennent des carrés et des cercles à l’intérieur du cercle principal lui-même. Et chaque carré et cercle du mandala a sa propre signification.

Les cercles sont une représentation du cosmos et les carrés sont symboliques des niveaux terrestres. Chaque carré et cercle est considéré comme un « niveau » à traverser pour arriver au centre du mandala.

Une fois que vous avez atteint le centre du mandala, vous êtes passé d’un esprit ordinaire à un esprit éclairé. Trouver votre chemin vers le centre du mandala est un symbole de trouver votre chemin dans l’univers.

Photo : Yana Lesnik / Shutterstock

D’où vient le mandala ?

L’histoire du mandala remonte à des siècles, jusqu’à la première image connue du mandala dans le Rig Veda, un ancien texte hindou de la période 1500-1000 avant notre ère. Cependant, le mandala est en réalité une création du bouddhisme, qui s’est ensuite propagée à d’autres pays au fil des ans.

Le fondateur du bouddhisme, Siddhartha Gautama (Bouddha), a quitté le Népal pour rechercher l’illumination spirituelle par la méditation, partageant son message dans toute l’Inde. Au fur et à mesure que ses disciples parcouraient la route de la soie, ils ont répandu la parole du bouddhisme, emportant des mandalas avec eux dans leur pratique.

Les symboles ont finalement commencé à apparaître à travers l’Asie au quatrième siècle, se propageant à l’hindouisme et à d’autres religions et cultures.

À une époque plus moderne, le mandala a été introduit dans le courant dominant par le psychologue Carl Jung, qui considérait le mandala comme un reflet de l’esprit intérieur, ou du Soi. Jung a affirmé que la création de mandalas permettait la compréhension de soi, ce qui conduisait à une conscience plus élevée.

Types de mandalas et comment les utiliser

Les mandalas peuvent être incroyablement détaillés et complexes, ou clairs et simples, mais ils représentent tous un voyage spirituel. Ils peuvent être créés avec du fil, des peintures, des dessins ou même avec du sable.

Il existe trois types de mandalas : le sable, la guérison et l’enseignement.

Mandala de sable

Les mandalas de sable sont un outil de méditation pour la concentration et représentent l’impermanence de la vie humaine. La création du mandala de sable est une tradition où se déroulent des cérémonies sacrées ; les cérémonies et la construction des mandalas de sable durent généralement trois jours et comprennent du sable de différentes couleurs.

Les rituels, tels que les danses et les enseignements de méditation, font partie intégrante des cérémonies. Le sable est placé au centre du mandala et représente Bouddha ; l’artiste travaille ensuite son chemin de l’intérieur vers l’extérieur, chaque couche représentant un enseignement bouddhiste différent.

A la fin des cérémonies, une fois le mandala terminé, le sable est recueilli dans une jarre, enveloppé de soie, et relâché dans l’eau.

Photo : GgvlaD / Wikimedia Commons

Mandala de guérison

Les mandalas de guérison stimulent la créativité et sont utilisés spécifiquement pour la méditation afin d’atteindre la sagesse et la concentration. Ces mandalas sont destinés à apporter le calme et à augmenter l’intuition du créateur du mandala.

Les mandalas de guérison sont utilisés comme un outil pour libérer de l’énergie positive dans le monde pour tous ceux qui participent aux cérémonies. Le mandala vit maintenant en eux pour toujours comme une expérience qui se poursuivra tout au long de leur vie.

Enseigner le mandala

Le mandala d’enseignement symbolise l’expérience d’apprentissage cumulative de l’individu. Une fois qu’ils ont compris la conception et la création, ils peuvent construire le mandala.

Chaque ligne, couleur ou forme représente un aspect spécifique du système religieux ou philosophique, et sont censées être des images symboliques qui « cartographient » l’esprit du créateur du mandala.

Mandalas dans l’art

Les motifs de mandala les plus courants incluent les éléphants, les fleurs, les cercles et les formes géométriques. Chaque dessin est un symbole de différents aspects spirituels.

Le mandala de l’éléphant représente le pouvoir et la force. Il peut également symboliser une âme forte et est le plus souvent utilisé dans le bouddhisme.

Le mandala de fleurs représente toute vie dans l’univers. La fleur aide également à se concentrer pendant les pratiques de méditation.

Les mandalas circulaires sont la conception la plus courante parmi les religions et les pratiques spirituelles. La conception du cercle est symbolique de se retrouver et de devenir entier.

Les mandalas géométriques sont utilisés pour symboliser la nature et l’illumination du corps humain. Cela signifie que nous faisons partie de la nature et que la nature fait partie de nous.

Photo : Hannoverscher / Wikimedia Commons

Dans notre société, nous voyons chaque jour beaucoup de ces dessins sur des tapisseries, des tatouages ​​et même des objets aussi insignifiants que des cahiers pour la journalisation. Bien qu’il soit bon d’apprécier la beauté et les détails des mandalas, il est également important que nous nous renseignions sur leur signification avant de les accrocher dans notre maison.

Pour de nombreuses religions, pas seulement le bouddhisme et l’hindouisme, les mandalas sont considérés comme sacrés et doivent être traités en conséquence. Nous devrions utiliser notre intérêt pour les dessins comme une opportunité d’en apprendre davantage sur d’autres cultures et religions. Vous voudrez peut-être même pratiquer des rituels de méditation conscients en alignement avec votre mandala.

Une façon créative d’intégrer la véritable signification du mandala dans votre vie pourrait être d’en trouver un dans un livre de coloriage et de le remplir avec vos couleurs préférées. Pendant que vous remplissez les couleurs, commencez par l’extérieur et avancez vers l’intérieur, en vous concentrant sur chaque motif comme technique de relaxation.

Les mandalas sont un symbole unique d’illumination spirituelle et sont devenus de plus en plus courants dans notre culture.

La prochaine fois que vous verrez quelqu’un avec un tatouage de mandala ou une tapisserie, profitez-en pour lui enseigner sa signification spirituelle. Ensuite, vous pouvez répandre l’illumination en enseignant aux autres le mandala et sa signification sacrée.

Articles similaires

Notez cet article

Laissez un commentaire

Psychologie Sociale

À travers ce blog, nous vous aidons à vous épanouir en vous faisant découvrir l’essentiel des informations et des conseils qu’il vous faut absolument sur la psychologie, le bien-être, les relations et le spirituel. Pour toutes vos préoccupations, nous vous invitons à nous contacter en nous laissant un message. Nous vous répondrons immédiatement. 

Suivez-nous sur

@2024 – Tous droits réservés. Psychologie Sociale

Jet Casino