L’amour

par Paul
lamour

L’amour est un sentiment complexe et difficile à théoriser. Aucune théorie interpersonnelle ne peut prétendre avoir saisi la complétude du sentiment amoureux. Par amour, on peut accomplir des prouesses et faire de grandes choses. Mais paradoxalement, par amour, on peut aussi mentir, trahir ou encore même, peut-il parfois pousser au meurtre.

L’attraction entre deux êtres peut prendre bien des formes. Elle peut être d’ordre sexuel, affectif, intellectuel, voire spirituel. Eh bien sûr de tous les ordres à la fois.

Lorsqu’on tombe amoureux, l’autre apparaît toujours plein d’une vie débordante. Il est en effet l’incarnation de la vie dans l’instant de sa création, dans son élan, la voie vers ce que l’on n’a jamais été et que l’on désire être. L’aimé est donc toujours une force vitale libre, imprévisible, polymorphe. Il est comme un superbe animal sauvage, extraordinairement beau et extraordinairement vivant. Un animal dont la nature n’est pas d’être docile, mais rebelle, n’est pas d’être faible, mais fort. La grâce est le miracle qu’une telle créature devienne douce à notre égard et qu’elle nous aime.
Peu à peu, il devient domestique, disponible, toujours prêt, toujours reconnaissant. Ce faisant la superbe bête sauvage se transforme en un animal domestique, la fleur tropicale, arrachée à son milieu, s’étiole dans le petit vase posé sur la fenêtre.
Plus l’amour naissant s’entête à tout réaliser dans le concret, dans la pragmatique, dans les faits, plus il est condamné à s’éteindre.
Extrait en traduction française de « Innamoramento e amore » (le choc amoureux) de Francesco Alberoni

En psychologie-sociale, c’est Rubin qui s’est penché sur ce thème passionnant des les années 70.
Il propose de considérer l’amour sous trois composantes principales:

  1. L’attachement à une autre personne (On a besoin de l’autre pour satisfaire ses propres besoins de bien être et de bonheur)
  2. La préoccupation de l’autre (don de soi et Engagement à maintenir la relation)
  3. Un sentiment d’exclusivité vis à vis de l’autre

lamour

Contrairement à l’amitié qui est plus réaliste, l’amour est largement idéaliste.

Steinberg, en 1988, nous offre sa théorie triangulaire de l’amour :

  • L’intimité
  • L’engagement
  • La passion

L’intimité correspond à la composante affective: on se sent proche, lié à l’autre, l’interdépendance est forte.
L’engagement (cognitif et comportemental) comprend une composante à court terme (décision d’aimer l’autre) et une composante à long terme (poursuite de la relation amoureuse).
La passion est caractérisée par l’attirance physique et l’activation physiologique, c’est la composante motivationnelle de l’amour.

Pour l’auteur, chacune des composantes se retrouvent à différent degrés dans toute relation amoureuse. Selon lui, le niveau de chacune d’elles va déterminer le type de d’amour existant au sein de la relation. Il en compte 8 au total allant de l’absence d’amour à l’amour idéal.
Les 8 types sont répertoriés sur le tableau suivant :

Intimité Passion Engagement
Absence d’amour
Attraction +
Amour obsessif +
Amour romantique + +
Amour vide +
Amour affection + +
Amour vain + +
Amour idéal + + +

Selon Fehr en 1988, les caractéristiques populaires de l’amour sont les suivantes:

  • Confiance : Prendre soin de l’autre,
  • Honnêteté : Se soucier du bien-être de l’autre,
  • Amitié : Respect,
  • Loyauté: Accepter l’autre tel qu’il est
  • Engagement: Soutenir l’autre

Berscheid et Hatfield en 1974 opposent l’amour affection à l’amour passion.
Amour passion: Sentiment de désir intense pour quelqu’un, accompagné d’une excitation physiologique
Amour affection: Sentiment d’intimité et d’affection envers une personne d’importance dans notre vie.

Selon Tennov en 1989, l’amour passionnel est généralement difficile à vivre car il est souvent mêlé d’anxiété, d’instabilité et d’obsession.

Hindy, Schwartz et Brodsky, en 1989, proposent une version abrégée de l’échelle de l’amour passionné de Hatfield et Sprecher (1986):

« Pensez à la personne dont vous êtes amoureux ou à la dernière personne que vous avez aimée. Pour calculer vos réponses: Utiliser une échelle allant de 1 (pas du tout) à 9 (tout à fait) »

  1. Je serais profondément désespéré si … me quittait
  2. Parfois, j’ai l’impression de ne pas pouvoir contrôler les pensées; elles portent exclusivement sur …
  3. Je me sens heureux quand je fais quelque chose pour rendre … heureux
  4. J’aime mieux être avec … qu’avec n’importe qui d’autre
  5. Je suis jaloux à l’idée que … pourrait tomber amoureux de quelqu’un d’autre
  6. Je désire ardemment tout connaître de …
  7. Je veux … sur tous les plans – physique, émotionnel, mental
  8. J’ai un appétit sans bornes pour l’affection de …
  9. Pour moi, … est le partenaire romantique idéal.
  10. Quand … me touche, je sens mon corps lui répondre.
  11. … hante constamment mes pensées.
  12. Je veux que … connaisse tout de moi: mes pensées, mes craintes, mes espoirs.
  13. Je recherche avidement des signes que … me désire.
  14. Je suis puissamment attiré par…
  15. Je suis extrêmement déprimé lorsque les choses vont mal avec …

Plus votre score est important, plus l’amour que vous vivez ou avez vécu est passionné.

Articles similaires

Notez cet article

Laissez un commentaire

Psychologie Sociale

À travers ce blog, nous vous aidons à vous épanouir en vous faisant découvrir l’essentiel des informations et des conseils qu’il vous faut absolument sur la psychologie, le bien-être, les relations et le spirituel. Pour toutes vos préoccupations, nous vous invitons à nous contacter en nous laissant un message. Nous vous répondrons immédiatement. 

Suivez-nous sur

@2024 – Tous droits réservés. Psychologie Sociale

Jet Casino