8 signes que vous êtes une femme atteinte du « syndrome de Peter Pan » et que vous ne voulez jamais grandir

par Mariane

L’âge adulte peut être difficile. C’est un travail que personne n’a demandé, mais que tout le monde doit faire. La plupart d’entre nous acceptons cette responsabilité de leur plein gré, mais il y a des gens parmi nous qui refusent tout simplement de grandir.

Peut-être que vos parents surprotecteurs vous ont protégé de la réalité du monde, vous laissant mal préparé aux responsabilités d’adulte. Ou peut-être aviez-vous des parents permissifs qui ne savaient pas dire non quand ils auraient dû le faire.

Le fait de vous faire remettre des choses peut vous éviter des responsabilités plus tard dans la vie. Et les gens qui n’atteignent jamais la maturité et n’en ont aucune envie sont généralement étiquetés comme paresseux ou démotivés.

Qu’est-ce que le syndrome de Peter Pan ?

Beaucoup d’entre nous se souviennent du film « Peter Pan » de Disney sur un garçon qui ne pouvait tout simplement pas grandir. Mais grâce au psychologue Dan Kiley, un nouveau terme est né dans son livre de 1983, « Le syndrome de Peter Pan : des hommes qui n’ont jamais grandi ».

Dan Kiley a inventé le terme « syndrome de Peter pan » pour décrire les personnes ayant un comportement spécifique.

Le syndrome de Peter Pan est une condition dans laquelle une personne refuse d’assumer des responsabilités d’adulte et reste émotionnellement immature et dépendante des autres.

Bien que l’Organisation mondiale de la santé ne le reconnaisse pas comme un trouble psychologique ou de santé mentale, de plus en plus d’adultes présentent des comportements immatures.

Le syndrome de Peter Pan affecte généralement les personnes dépendantes qui avaient des parents ou des familles surprotecteurs, de sorte qu’elles n’ont pas pu acquérir les compétences nécessaires pour faire face à la vie.

Les personnes atteintes du syndrome de Peter Pan aspirent à la simplicité de l’enfance et trouvent l’âge adulte déroutant et difficile à affronter. Ils restent dans cet état d’ignorance volontaire et privilégient toute leur vie.

Comme de nombreux troubles mentaux, il peut être trouvé chez les hommes et les femmes, mais il apparaît plus souvent chez les hommes. Cela pourrait être dû aux rôles de genre et à l’attente que les hommes assument des responsabilités financières et soutiennent les familles à long terme.

L’une des caractéristiques du syndrome de Peter Pan est de sauter constamment d’un compagnon à un autre plus jeune. Une fois qu’une personne commence à attendre plus, elle quitte la relation en faveur d’une autre avec moins de conditions.

Les personnes atteintes du syndrome de Peter Pan ont tendance à être seules et ont besoin d’être entourées de personnes prêtes à répondre à leurs besoins écrasants. Le trouble de la personnalité narcissique est également étroitement lié au syndrome de Peter Pan, partageant des traits tels que le manque de responsabilité, le détournement du blâme, l’auto-absorption et l’incapacité à accepter les critiques.

Existe-t-il une version féminine du syndrome de Peter Pan ?

Bien que le syndrome de Peter Pan soit principalement attribué aux hommes, certains termes ne sont utilisés que pour décrire les femmes ayant des attributs similaires.

En 1983, Colette Downing a publié un livre intitulé « The Cinderella Complex: Women’s Hidden Fear of Independence ». Le livre parlait de l’expérience d’une femme qui a quitté son mari et fait cavalier seul.

Les deux conditions partagent exactement les mêmes incapacités à faire face à l’âge adulte. Les femmes avec un complexe de Cendrillon comptent sur quelqu’un pour se présenter, les balayer, les protéger et prendre soin d’elles financièrement.

Une autre façon de penser qui va de pair avec l’état d’esprit des hommes atteints du syndrome de Peter Pan est le syndrome de Wendy. Lorsque les deux se connectent, c’est un match fait dans un paradis dysfonctionnel.

Les femmes atteintes du syndrome de Wendy mettent leur cape et sauvent Peter Pans des choses qu’il n’a aucune envie de faire. Elle est la femme derrière lui, une figure maternelle qui assume ses responsabilités, tout cela pour qu’il n’ait pas à le faire.

8 signes du syndrome de Peter Pan chez les femmes

1. Vous ne voulez pas travailler dur.

Se consacrer à quelque chose que vous n’avez pas envie de faire exige de la discipline et du dévouement. Être adulte, c’est faire des choses qu’on n’a pas nécessairement envie de faire.

Si vous avez du mal à vous boucler et à faire avancer les choses, vous êtes peut-être la version féminine d’un Peter Pan.

2. Vous sautez d’une passion à l’autre.

Les femmes qui présentent des signes du syndrome de Peter Pan ne peuvent pas se concentrer sur une chose assez longtemps pour devenir vraiment bonnes. Chaque fois qu’il y a une bosse sur la route, vous passez rapidement à la prochaine chose.

Les personnes atteintes du syndrome de Peter Pan sont indécises quant à ce qu’elles veulent faire, elles changent donc fréquemment de passions, incapables de maîtriser l’une d’entre elles. Vous pouvez également avoir l’habitude de vous faire virer de votre travail.

3. Vous détestez le réseautage.

La peur des critiques ou d’être regardé de manière négative vous empêche de vous mettre en avant. Le réseautage est essentiel pour réussir dans la plupart des domaines. Vous n’y avez aucun intérêt.

Il est logique que vous n’accordiez pas de valeur à la connexion avec les autres et au partage d’informations. Pourquoi voudrais-tu? Vous n’avez pas l’intention de rester dans le même emploi et la même ligne de travail.

4. Vous comptez sur des substances pour éviter la vraie vie.

De nombreux problèmes de santé mentale sont associés à l’abus de drogues et d’alcool. Le besoin d’éviter les situations stressantes ou de prendre le contrôle de sa vie se traduit par une dépendance.

Non seulement la drogue et l’alcool vous dégagent de toute responsabilité (dans votre tête) pour ce qui se passe dans votre vie, mais cela vous donne quelque chose de nouveau à signaler pour expliquer votre manque de succès ou de progrès.

5. Vos objectifs et vos rêves sont irréalistes.

C’est bien de rêver grand. En fait, c’est ce qui pousse les gens à rechercher et à réaliser leurs plus grandes réalisations dans la vie. Mais vous devez savoir quand pivoter et repenser ces aspirations.

Si vous rêvez d’être un acteur célèbre mais que vous ne faites jamais rien pour acquérir les compétences nécessaires pour perfectionner votre métier, vous voulez qu’il vous soit confié et vous ne voulez pas travailler. Il est temps de repenser votre stratégie.

6. Vous aimez jouer au jeu du blâme.

Nous connaissons également tout le monde avec un problème pour une solution. Ils ne regardent jamais à l’intérieur et s’auto-analysent pour comprendre ce qu’ils devraient faire mieux.

Au lieu de cela, les femmes atteintes du syndrome de Peter Pan blâment les autres, jouent les victimes et cherchent des moyens d’éviter de rendre des comptes plutôt que d’admettre leur faute.

7. Tout tourne autour de vous.

Si vous êtes une femme atteinte du syndrome de Peter Pan, vous pensez que le soleil se lève et se couche sur votre commande.

Vous donnez la priorité à ce que vous voulez et avez besoin avant tout. Vous êtes égocentrique et pouvez facilement faire une scène à propos du moindre affront qui vous est fait.

Vous vous attendez à ce que les autres vous aiment et vous soutiennent inconditionnellement car, dans votre esprit, le monde tourne autour de vous.

8. Vous êtes incapable de vous engager.

Non seulement vous avez du mal à conserver un emploi, mais vous êtes également un risque de fuite dans chaque relation. Lorsque les attentes et la pression sont faibles, vous êtes heureux et engagé.

Une fois que votre compagnon commence à vous demander, vous pouvez passer à autre chose en un clin d’œil. Parce que tout tourne autour de vous, laisser derrière vous une trace de destruction émotionnelle ne vous dérange pas.

S’il vous arrive de répondre aux critères du syndrome de Peter Pan, tout espoir n’est pas perdu. Consultez un thérapeute qui peut vous aider à résoudre vos problèmes personnels afin que vous puissiez grandir et vous épanouir.

Articles similaires

Notez cet article

Laissez un commentaire

Psychologie Sociale

À travers ce blog, nous vous aidons à vous épanouir en vous faisant découvrir l’essentiel des informations et des conseils qu’il vous faut absolument sur la psychologie, le bien-être, les relations et le spirituel. Pour toutes vos préoccupations, nous vous invitons à nous contacter en nous laissant un message. Nous vous répondrons immédiatement. 

Suivez-nous sur

@2024 – Tous droits réservés. Psychologie Sociale

Jet Casino